Acte de mariage Pierre Eugène DAIGNE x Mélanie JOURAND

18M_-_1867_06_25_-_Montreuil-Bonnin_-_Pierre_Eugene_DAIGNE_-_Melanie_JOURAND_s.jpg
Acte de mariage de Pierre Eugène DAIGNE et Mélanie JOURAND
25/06/1867 - Montreuil-Bonnin
L'an mil huit cent soixante sept, le vingt cinq
juin, à onze heures du matin, en la mairie et par
devant nous Jean-Louis Chauvin, adjoint au maire
délégué pour remplir les fonctions d'officier de l'état civil
de la commune de Montreuil-Bonnin, canton de 
Vouillé, arrondissement de Poitiers, département de la Vienne.
Ont comparu publiquement Pierre-Eugène Daigne,
cultivateur âgé de vingt trois ans demeurant avec ses
père et mère au Pinier de la Vérronnière de cette commune,
né en la dite commune, ainsi qu'il est constaté par les
registres, le neuf mai mil huit cent quarante quatre, fils
majeur et légitime de Nairé Daigne, cultivateur
et de Louise Ardouin, sans profession, ici présents et
consentants, d'une part ;
Et Mélanie Jourand, sans profession, âgée de 
vingt an, demeurant avec ses père et mère à la Bordière
de cette commune, née à Quinçay le vingt deux aout
mil huit cent quarante six, ainsi qu'il résulte de
son acte de naissance qu'elle nous a représenté, fille
mineure et légitmie de Jean Jourand, cultivateur et
de Julienne Durepert, sans profession, ici présente
et consentante, d'autre part ;
Lesquels nous ont requis de procéder à la célébration
du mariage projeté entre eux et pour les publications et
affiches ont eu lieu devans la porte de la maison commune
les dimanches neuf et seize du présent à midi ;
Les futurs époux, interpellés par nous, en exécution
de la loi du dix juillet mil huit cent cinquente, nous
ont déclaré qu'il n'a point été fait de contrat de
mariage.
Aucune opposition au dit mariage n'ayant été
signifié, faisan droit à leur réquisition, lecture faite
[...] des actes représentés qui [...] annexés au
présent, après avoir été paraphé par les parties et par
nous, que des dispositions du chapitre six du code
Napoléon intitulé du mariage, nous avons demandé
aux contractantss'ils veulent se prendre pour époux ;
sur leur réponse séparée et affirmative nous avons prononcé
au nom de la loi, que Pierre-Eugène Daigne
et Mélanie Jourand sont unis par le mariage.
De tout ce que dessus nous avons rédigé acte en
présence de Nairé François Daigne, propriétaire,
âgé de vingt quatre ans, frère de l'époux, demeurant
à la Liandière commune de Coulombiers, François
Daigne, propriétaire cultivateur, âgé de quarante et
un ans, oncle de l'époux, demeurans à la Belle-Route,
commune de Béruges, Jean Durepaire, sans profession,
âgé de cinquante deux ans, demeuran à Poitiers,
oncle de l'épouse, et Alexis Jourand, sous facteur
à la gare, âgé de trente huit ans, demeurant à Poitiers
oncle de l'épouse. Les ans, les témoins et
les comparants, signé avec nous le présent acte, excepté
le père de l'épouse et les mères des époux qui ont
déclaré ne le savoir, après lecture, ainsi que l'époux.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.jourand.net/trackback/32

Fil des commentaires de ce billet